Sortir avec des boire

Created with Sketch. AFP Les blagues sur les seins et les hommes qui les regardent sont de tels ressorts comiques qu'ils sont devenus des clichés. Combien de fois on a vu un homme parler avec une femme pulpeuse pour finir par voir cette femme pointer ses propres yeux en disant : Hé, mec, c'est là qu'il faut regarder! Les yeux du mâle ont vraiment tendance à dériver vers le bas. Pourquoi les hétérosexuels sont si fascinés par les seins des femmes qu'ils agissent parfois comme s'ils étaient le siège de leur esprit? Et bien, il se trouve que nous sommes des hommes hétérosexuels. Il se trouve aussi que nous éprouvons aussi de l'intérêt pour la biologie - l'un d'entre nous, Larry, est l'un des experts mondiaux de la neuroscience du lien social. Nous avons donc décidé de réfléchir à la question et dans notre nouveau livre, The Chemistry Between Us: Love, Sex, and the Science of Attraction, nous proposons même une réponse. Biologiquement parlant, cette obsession du mâle humain pour les seins est assez bizarre.

Chapitre 1

Rivalité : je ne supporte pas combien mon homme regarde une autre amante que moi! Merci pour votre aide! Alerter Merci pour votre aide! Imiter le lien Bonjour, ça fait 1 an et demi que je suis avec mon copain je suis une jalouse maladive J'aime pas sa manière de les regarder , j'ai l impression qu elles sont plus désirables que moi..

La réponse votée la plus utile

Nous avons recueilli quelques témoignages pour votre plus grand plaisir. Un tout gros merci aux courageux qui ont agréablement accepté de nous partager ces environ petites pépites! Et le lendemain, ego retourne dans la même boîte avec nuit. Un autre gars vient, il était pas mal non plus alors ne ressemblait pas à celui avec la veille. Il me drague alors ça finit au lit. Un aspect, on dormait dans une tente à trois après une soirée plutôt bon arrosée. Cédant à la tentation, nous avons eu un rapport, très réservé évidemment! Récemment un mec a fondu en larmes dans mes bras par plein acte, je ne sais continuellement pas pourquoi.